Annonce

>>> Bienvenue sur codelab! >>> Première visite ? >>> quelques mots sur codelab //// partage de liens //// une carte des membres//// (apéros) codelab


#1 2013-01-14 12:49:11 philosophie générale de mon usage de vvvv

joffo78
membre
Lieu: paris
Date d'inscription: 2012-08-31
Messages: 65

philosophie générale de mon usage de vvvv



Bonjour je souhaiterais vous soumettre quelques questions sur mon utilisation de vvvv.
Tout d'abord je vais vous décrire les usages que j'ai de la vidéo.
Je travaille sur des projets de spectacle vivant (théâtre danse etc...)
j'interviens essentiellement sur du travail de régie et un peu en création.
Généralement mes projets se limitent à de la simple projection d'images animée ou non ainsi que
de la diffusion d'images captées en direct avec de simple effet de traitement.
Le tout est  projeté sur des surfaces telles que des éléments de décors ou des structuresparfois en mouvement.
Je suis donc amené à faire beaucoup de mapping mais pas d'interactivité  à base de capteurs.
Disons que les événements sont principalement organisés sous forme de Cues lancés par un opérateur (généralement moi).
Je travaille actuellement avec resolume. Cette solution ne me satisfait pas.
Elle explique d'ailleurs mon absence d'usage de capteurs et de travail d'interaction.
Bref, dans un premier temps je souhaiterait pouvoir glisser vers vvvv en me contentant de pouvoir faire ce que je fais pour le moment avec resolume mais de manière plus souple.
j'envisage de développer mon apprentissage en différentes phases toujours orientées vers ce projet.
1ere phase:
Etre capable de réaliser un petit mixeur vidéo avec deux lecteurs dans lesquels je pourrais charger des listes de fichiers.

2eme phase:
Etre capable de "séquencer" sous forme de cues mes lectures avec des temps de transition entre les deux lecteurs
cues 1 lecteur 1 fichier aaa.avi ; cues 2 lecteur 2 fichier bbb.avi avec bascule de x secondes entre les deux.

3eme phase:
Etre capable d'appliquer des transformations homographiques à chacune des images et que celles ci soient rappelées par les cues avec des temps indépendants (possibilité de morphing homographique dont le temps serait indépendant du temps de transfert entre les lecteurs).

4eme phase:
Pouvoir définir des comportement de transparence (alpha,add,chroma key etc) entre chaque image.

5eme phase:
Etre capable de diffuser mon rendu au travers de plusieurs vidéoproj ayant chacun des réglages homographique et une possibilité de soft edge.

6eme phase :
A la place de mes deux lecteurs, pouvoir rappeler des config complètes de mapping
En gros un état en scène "A" composé de plusieurs images, effet etc qui s'enchaineraient à un état dit en préparation "B" avec un temps spécifique. je pourrais avoir la possibilité de charger la config de mon choix dans l'état "B"

7eme phase :
commencer à bidouiller avec des transformations interactives à base de captations vidéos et intégrer tout ça à mes scènes (les scènes ne sont plus des ensemble d'images mais des patchs complets).

Mon problème est de trouver une philosophie générale pour développer tout ça. N'ayant pas la maitrise de vvvv
j'ignore qu'elles sont les possibilités de gestion de cues.
J'imagine que tout est à créer à partir de node tels que linear filter, damper et booléens .
Est ce qu'il est possible et raisonnable de créer plein de sous patchs avec chacun un état ?
Par exemple :
ma première scène est composée d'une  camera qui filme en direct, incrustée dans un jpg, projetée sur une surface ronde  tandis que je projette un fichier vidéo dans un triangle avec la couche alpha qui évolue en fonction du son .
Ma 2eme scène est une mosaïque projetée au sol  tandis que ma caméra capte les mouvement d'un danseur et dessine des traces sur le cyclo du fond.
je veux enchainer ces deux scènes en 20 secondes.
puis je réaliser deux patchs qui composes ces états et puis je les enchainer dans un render général ?
Désolé pour la lourdeur du post mais il résume un peu toutes mes problématiques.
Je n'attends pas que l'on me mache le travail mais plutôt qu'on me mette dans la bonne direction histoire que
je ne me plante pas dans la manière d'aborder les choses.
Cordialement.
Joffo

Dernière modification par joffo78 (2013-01-14 14:01:14)

Hors ligne

 

#2 2013-01-14 14:03:08 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

clone
membre
Date d'inscription: 2009-09-15
Messages: 25
Site web

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Salut, sans hésiter tu peux faire tout ça avec vvvv. Ce sera long et pas évident car tu débute et certain concept en computer graphic  sont parfois difficile à assimiler (de mon experience). Ceci dit, je suis pas programmeur de formation et je me suis fait un prog de VJ 100% vvvv avec 6 pistes pour mixer des patchs en temps réel. Vu la démarche déjà d'avoir diviser ça en différente phase à mon avis c'est bien partie pour toi. Tu verra que de toute façon, ces différentes étapes vont évoluer et changer car avec l'apprentissage on revoit toujours notre copie à ce niveau là.
VAsy Joffooo fonce et on t'aidera.

A+

P.S : je t'ai ajouté sur skype.

Hors ligne

 

#3 2013-01-14 14:25:54 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

joffo78
membre
Lieu: paris
Date d'inscription: 2012-08-31
Messages: 65

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Merci beaucoup pour ces encouragements.
histoire de tâtonner un peu, j'ai commencer par réaliser ce petit patch pour basculer d'une camera à l'endroit à une camera renversée.
Cela ne fonctionne pas car il semble que vvvv ne peut pas partager un driver d'entrée video. en tout cas pas de cette façon là.
Bon c'est un modeste début.

Hors ligne

 

#4 2013-01-14 14:34:08 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

clone
membre
Date d'inscription: 2009-09-15
Messages: 25
Site web

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Dans ce cas là je vois pas l'intérer d'utiliser deux fois la même entrée video. Il vaudrait mieux switcher entre les Transform, voir même switcher juste la valeur qui change sur un Transform.

Hors ligne

 

#5 2013-01-14 14:52:36 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

joffo78
membre
Lieu: paris
Date d'inscription: 2012-08-31
Messages: 65

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



En effet cela ne sert à rien d'avoir deux video input.
En revanche j'aimerais pouvoir switcher entre les deux de deux manières différentes.
La première consiste à faire un fondu entre les deux images.L'autre consiste à faire un "morphing" entre les données de la node transform.

Hors ligne

 

#6 2013-01-14 15:00:45 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

joffo78
membre
Lieu: paris
Date d'inscription: 2012-08-31
Messages: 65

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



voici ce que j'ai trouvé pour la première solution !

Hors ligne

 

#7 2013-01-14 15:49:28 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

joffo78
membre
Lieu: paris
Date d'inscription: 2012-08-31
Messages: 65

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Voilà une nouvelle version dans laquelle je peux crossfader entre 5 animations.
Le problème c'est que ça devient fastidieux à programmer.
Je suis sûr qu'il existe des moyens plus efficace pour arriver à ça.
Par exemple en jouant avec les spreads....
N'est ce pas ?

Dernière modification par joffo78 (2013-01-14 15:50:54)

Hors ligne

 

#8 2013-01-14 15:58:25 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

clone
membre
Date d'inscription: 2009-09-15
Messages: 25
Site web

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Comme ça peut être.
J'utilise des textures pour l'exemple car pour l'instant si on parle juste de switch pas besoin du node video.

Hors ligne

 

#9 2013-01-14 20:53:19 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

joffo78
membre
Lieu: paris
Date d'inscription: 2012-08-31
Messages: 65

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Ok ta technique est très élégante !
Malheureusement elle ne m'aide pas beaucoup car elle intègre du langage de programmation (le blend dans le sous patch blend) qui ne me permet pas de comprendre ce qui se passe.
Par exemple, comment faire si je veux faire un morph de cette nature mais avec une multitude de texture ?
comment puis je avoir un temps de transition pour chaque morph ?
que fait la node grid ?
Merci mille fois en tout cas. Je progresse à petit pas.

Hors ligne

 

#10 2013-01-14 21:07:13 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

clone
membre
Date d'inscription: 2009-09-15
Messages: 25
Site web

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Le language dans le blend c'est du HLSL, c'est pour programmer des shaders (programme qui vont tourner sur la carte graphique), c'est très puissant et très performant aussi.
Pour faire simple le blend va prendre la couleur des pixels des textures et faire une interpolation linéaire (disons faire un switch progressif entre les pixels d'une texture vers l'autre).
Qu'est-ce que tu veux faire exactement quand tu dis une multitude de texture ? c'est trop vague pour pouvoir te répondre pour l'instant. De là je pourrais te montrer comment faire un morph différent pour chaque.
La node grid c'est juste une grille... c'est une primitive 3D comme la box, sphere etc.. elle est utilisé dans le blend pour être en plein écran. C'est un quad mais avec des vertices et des faces dont tu peux controler la résolution (comme la box et la sphere).

Hors ligne

 

#11 2013-01-14 21:18:09 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

desaxismundi
modérateur
Date d'inscription: 2008-02-26
Messages: 235
Site web

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



En regardant ton patch de fade entre 4 videos tu n'a au final que deux quads affichés simultanément (pendant le fade) quels que soient les scenarios.

La solution du cloneur est donc optimale et de fait n'utilise que deux inputs. A toi de switcher les valeurs des transforms ou les entrées de textures au bon moment.

Comme je te le disais : utiliser le moins de nodes possibles histoire de garder une clarté de programmation.
Toute la logique de spread de vvvv (agir sur nombres d'objets simultanéments avec un seul input par exemple) n'en sera que plus simple à intégrer par la suite.

La grille est aussi la base pour mapper tes videos.
Regarde par exemple le help patch de la node grid editor.

Hors ligne

 

#12 2013-01-14 23:32:52 Re : philosophie générale de mon usage de vvvv

joffo78
membre
Lieu: paris
Date d'inscription: 2012-08-31
Messages: 65

Re: philosophie générale de mon usage de vvvv



Merci pour vos réponses. Je pense que je vais essayer de décortiquer tout ça avant d'aller plus loin.
J'avais entendu parler des shaders grâce aux tutoriel de Mr Mux : http://audiovisualacademy.com/avin/fr/s … rs-part-1/
Ca a l'air en effet très puissant. J'aimerais un jour pouvoir coder ça mais ce n'est pas gagné pour moi.
Mais ne nous dispersons pas !
J'ai déjà beaucoup à faire avec mon projet.
Effectivement mes fades s'effectuent toujours entre deux sources.
Mais il se peut que ces sources soient composées de plusieurs textures.
@clone: Ma question était comment appliquer ton superbe procédé de morphing entre deux images à plusieurs images. L'idée serait d'avoir une liste (énumération ?) de fichiers ainsi qu'une liste de valeur scale x,y et de passer
de valeurs en valeurs.
Le perpétuel ennui de ce genre de procédé est comment dans une séquence, insérer une valeur entre deux (pour le cas où l'on souhaite intégrer une nouvelle image à la séquence).

Hors ligne

 

fil rss de cette discussion : rss

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

codelab, graphisme & code : emoc / 2008-2017