Annonce

>>> Bienvenue sur codelab! >>> Première visite ? >>> quelques mots sur codelab //// une carte des membres//// (apéros) codelab

17 mai 2019 : accident de la base de données : plus d'infos

#1 2009-06-13 00:09:52 Appel à Projets: MAKE ART 2009 - What The Fork?!

GOTO10
nouveau membre
Date d'inscription: 2009-01-06
Messages: 4

Appel à Projets: MAKE ART 2009 - What The Fork?!



                                                             _
                 _        _     ____     _       _   _______|_|
                | |_    _| |  _|____|_  | |    _|_| |  _____|
                |  _|__|_  | | |____| | | |___|_|   | |_____
                | | |__| | | |  ____  | |  ___|_    |  _____|
                | |      | | | |_   | | | |   |_|_  | |_______
                |_|_     |_| |___|  |_| |_|     |_| |_________|
                  |_|_          ____     _______     _________
                    |_|       _|____|_  |  _____|_  |___   ___|_    _
                             | |____| | | |_____|_|     | |   |_|  |_|
              du             |  __    | |  _   _|       | |
                7 au 13      | |  |_  | | | |_|___     _|_|
              DECEMBRE 09    |_|    |_| |_|   |___|   |_|

MAKE ART 2009 - "What The Fork?!"
pratiques distribuées et ouvertes en art FLOSS

APPEL A PROJETS


make art est un festival international dédié à l'intégration des
Logiciels Libres et Open Source (FLOSS[1]) dans l'art numérique.

La quatrième édition de make art – "What The Fork?!" pratiques
distribuées et ouvertes en art FLOSS – se déroule à Poitiers (FR), du 7
au 13 décembre 2009.

make art propose des performances, des présentations, des ateliers et
une exposition, centrés sur la rencontre entre l'art numérique et le
logiciel libre.

Nous recherchons actuellement des projets récents, innovants, basés sur
des logiciels libres et open source : performances musicales et
audiovisuelles, présentations, démonstrations de logiciels et
installations.

Cette année make art sera centré sur les pratiques distribuées et
ouvertes en art FLOSS. Dans 'What the fork?!' il est question de
décentralisation.  Le fork c'est le bien.  La pratique du Fork, qui
consiste à copier le code source d'un projet puis de continuer à
travailler sur une copie plutôt que l'original, a ouvent eu mauvaise
réputation. Car cela engendrerait une scission au sein du projet et de
l'équipe de développeurs, et conduirait à des projets différents et
souvent incompatibles. Efforts gaspillés, rivalités et querelles de
développeurs, autant de concepts qui y sont associés. Tout ça c'est de
l'histoire ancienne et créer le fork d'un projet dans l'intention de
rivaliser est encore une autre histoire.  La liberté de faire un fork
permet la mise en oeuvre rapide de nouvelles fonctionnalités et de
personnalisations, en contournant la nécessité d'acquérir le statut de
celui qui dépose et valide (le "committer"), en contournant les
protocoles de corrections de bug ou de demandes de nouvelles
fonctionnalités, en travaillant de manière distribuée, ensemble avec
d'autres sans être obligé de suivre le même et unique objectif, tout en
travaillant depuis la même source, mais en opérant par fertilisation
croisée, en insufflant, en copiant, en patchant, en améliorant, en
expérimentant, en changeant de direction et en fusionnant.  Cette
pratique est largement boostée par les outils décentralisés de
développement de logiciel tels que Darcs, Mercurial ou Git. Il ne s'agit
pas de hacks faits à la va-vite, mais la création d'une chambre
d'expérimentation, qui laisse de côté la copie unique du travail et qui
démultiplie les idées.

Date limite : 15 juillet 2009.

[1] FLOSS : Free/Libre/Open Source Software

Pour plus d'informations :
http://makeart.goto10.org/call/index.fr.html

Hors ligne

 

fil rss de cette discussion : rss

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

codelab, graphisme & code : emoc / 2008-2020