Annonce

>>> Bienvenue sur codelab! >>> Première visite ? >>> quelques mots sur codelab //// une carte des membres//// (apéros) codelab


#1 2010-03-03 00:50:50 Contrôle de lumière autonome

pob
Exterminator
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 2009-10-13
Messages: 765
Site web

Contrôle de lumière autonome



Autre projet en cours en parallèle de ma surface de contrôle maison, différents modules de gestion de l'éclairage d'installations plastiques.
La première pour une expo qui sera montée à la fin du mois de mars au Musée du Saut du Tarn, à côté d'Albi, c'est une commande audio de trois cadres lumineux qui éclaireront des tirages sur film transparent collés au dos de toile de lin.
Il y aura une diffusion sonore et il faut qu'on puisse voir ou non chacune de ce trois images en fonction de ce qui est entendu.
Le son étant en mono, j'utilise l'autre canal de la paire stéréo de mon mini lecteur mp3 pour contrôler l'éclairage. Pour cette fois, j'ai trois porteuses sinusoïdales que je module. A la sortie du lecteur j'ai trois filtres passe-bande et trois redresseurs qui rentreront sur des entrées ADC d'un Arduino. En sortie de l'Arduino, je piloterai en PWM sur trois canaux, l'intensité de chacun des éclairages.

J'attends quelques composants qui me manquent pour le moment avant de pouvoir tester tout ça.
Je posterai la suite sur le forum si ça vous intéresse...

Hors ligne

 

#2 2010-03-04 21:46:43 Re : Contrôle de lumière autonome

emoc
@#@*$
Lieu: Quimper
Date d'inscription: 2008-01-28
Messages: 1576
Site web

Re: Contrôle de lumière autonome



Super idée cette utilisation d'un canal audio pour moduler de la lumière.
J'ai regardé le lien vers le module mp3, mais je ne suis pas pas bien sur de comprendre, ce truc à 8$ décompresse le mp3 et sort un signal sonore qu'il ne reste plus qu'à amplifier? Si c'est ça c'est trop beau smile Jusque là les modules de lecture de mp3 que j'ai vu valaient bien plus chers!

Hors ligne

 

#3 2010-03-04 22:37:38 Re : Contrôle de lumière autonome

pob
Exterminator
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 2009-10-13
Messages: 765
Site web

Re: Contrôle de lumière autonome



Ouaip, c'est exactement ça ! smile Un lecteur mp3 super pas cher ! Tu en as aussi sur eBay du même vendeur, un modèle légèrement différent, la même puce sans doute, mais la carte de la génération d'avant.
Le plus dur c'est de trouver une petite carte SD ou clé USB !

Pour les contrôles, il faut relier les bornes d'entrée. Du coup pour commander par un Arduino les pause, stop, next, prev., vol+/-, repeat/random il faut bidouiller un peu avec des opto-coupleurs. Ca fait grimper un peu le prix, mais ça reste peu coûteux.

A chaque commande il y a un fade in puis out. C'est pas très nerveux du coup.

Là, pour cette installation il y a trois lecteurs stéréo qui démarreront tous les trois ensemble. J'espère que les horloges sont suffisamment proches pour ne pas avoir trop de dérive sur les quinze minutes de la boucle. En fin de boucle je vais faire une remise à zéro de tous les canaux pour éviter d'accumuler du décalage.
Je vous dirais quoi.

Là qualité sonore est correcte. Il y a quand même un détail, il faut mettre entre les sorties et la masse un résistance de chaque côté. A l'arrêt ou à la pause l'impédance des sorties monte tellement que l'on chope plein de parasites.

Dernière modification par pob (2010-03-05 12:32:11)

Hors ligne

 

#4 2010-04-18 17:44:54 Re : Contrôle de lumière autonome

pob
Exterminator
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 2009-10-13
Messages: 765
Site web

Re: Contrôle de lumière autonome



Quelques suites à cette installation...

Ca n'a pas été qu'une partie de plaisir. D'abord, parce que je débute en électronique et qu'il y a quelques passages obligés pour apprendre, à la manière dure, la plus efficace certes : en se plantant.
Donc il y a certainement des choses à revoir dans le dispositif. A force de galères dont je n'étais pas heureusement forcément responsable, il a fallu se résoudre à installer un vieil ordi, une carte son USB multicanale et gérer l'arduino depuis puredata en USB.
Globalement l'installation avec ces petits lecteurs fonctionnait, restait des trucs comme la gestion de niveau de lecture qui n'était pas identique (de loin) entre tous et d'autres bricoles style : lecture de fichiers effacés sur les cartes SD (sans doute un truc lié à la poubelle du Mac de mon collègue ou un truc du style), mais là où c'est plus grave, c'est que ça le faisait même après reformatage de bas niveau ! smile. Je me demande si l'électronique à force d'être manipulée n'a pas pris un peu trop d'électricité statique ou un coup de chaud...

Je pense qu'à l'occase, avec un peu plus de fraîcheur, je testerai à nouveau le dispositif. C'est juste que le temps pour la réalisation ne laissait pas trop de place à l'expérimentation et qu'il fallait aller vite. La version finale avec l'ordi est arrivée quand même une dizaine de jours après l'ouverture... hmm

Après dix jours de loi de Murphy avec un emitraillette, on ne cherche plus ! On installe l'artillerie lourde : l'ordi.

Dernière modification par pob (2010-04-23 10:31:25)

Hors ligne

 

#5 2010-04-23 09:35:53 Re : Contrôle de lumière autonome

emoc
@#@*$
Lieu: Quimper
Date d'inscription: 2008-01-28
Messages: 1576
Site web

Re: Contrôle de lumière autonome



Merci de nous faire part des difficultés que tu as rencontré, en général ce n'est pas le plus simple à raconter mais c'est très instuctif smile

Hors ligne

 

#6 2010-04-26 20:27:56 Re : Contrôle de lumière autonome

oyster_twiter
membre
Lieu: saint-herblain
Date d'inscription: 2008-04-01
Messages: 444
Site web

Re: Contrôle de lumière autonome



oui très intstructif ,
merci

bonnne suite !

+++

Hors ligne

 

#7 2010-05-27 00:24:27 Re : Contrôle de lumière autonome

pob
Exterminator
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 2009-10-13
Messages: 765
Site web

Re: Contrôle de lumière autonome



W In Memoria

Quelques images de l'installation en suivant ce lien.

http://farm4.static.flickr.com/3371/4642635653_2b7b7c5880.jpg

Création audiovisuelle pour le Musée du Saut du Tarn (St Juéry - 81), le Musée du textile (Labastide Rouairoux - 81) et le Musée-Mine (Cagnac les Mines - 81) avec Sébastien Cirotteau à partir des fonds d’archives de ces trois musées.
Réalisation de la partie visuelle et de la programmation de l’automate à base d’un microcontrôleur Arduino et du logiciel Puredata.
Le spectateur se voit proposer trois points d’écoute isolés par une diffusion sous parabole. Face à lui une autre diffusion sonore et trois toiles de lin au dos desquelles sont appliqués des tirages sur film transparent. Ce images n’apparaissent que lorsque le caisson lumineux placé derrière chacune d’entre-elles ne s’éclaire. La modulation de l’éclairage permet une écriture en son et en image alternative à la vidéo.
Les trois images représentent les différents lieux ainsi que différents aspects de ces anciens sites industrielles : les hommes et leurs outils, les bâtiments, la société et la politique économique.

Performance avec Sébastien Cirotteau au Musée-Mine à partir d’un dispositif similaire au Pixophone le 24 septembre 2010.



Du 24 mars au 13 juin 2010 : Musée du Saut du Tarn, St Juéry (proche d'Albi)
Fanfare de la Touffe le 16 mai 2010 à partir de 15h.

Du 19 juin au 5 septembre 2010 : Musée départemental du textile de Labastide-Rouairoux
Concert de Michel Raji (danse) et Sébastien Cirotteau le 19 juin 2010 à 18h.

Du 18 septembre 2010 au 20 mars 2011 : Musée-Mine, Cagnac les Mines
Performance de Pierre-Olivier Boulant (projection) et Sébastien Cirotteau (trompette, bandes sons) le 24 septembre 2010 à 21h.

Dernière modification par pob (2010-05-27 00:31:09)

Hors ligne

 

fil rss de cette discussion : rss

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

codelab, graphisme & code : emoc / 2008-2021